Rouleau de Pandanus - 40 cm de diamètre environ
78,00 €
TTC
IL EST INTERDIT DE VENDRE DE L’ALCOOL À DES MINEURS DE MOINS DE 18 ANS.

Le tressage est à l'origine une spécialité des îles Australes, mais on trouve aujourd'hui des articles tressés dans toute la Polynésie.
La matière première végétale principalement utilisée est le Pandanus, mais on tresse également la feuille du cocotier (niau) ou le bambou local (ofe).

Les articles réalisés sont traditionnellement des chapeauxdes paniers ou des nattes (peue).
Avec le développement de l’artisanat et du tourisme, la vannerie polynésienne a évolué vers une plus grande diversité d’articles.
On trouve désormais des portes monnaies, des étuis à cigarettes, des éventails, des bracelets, des sandales, des boucles d’oreille, etc. Néanmoins, les tapis (peue), les paniers et les chapeaux constituent encore l’essentiel de la production.

Quantité

Arborant les littoraux des îles coralliennes de la Polynésie, le Pandanus est un arbuste qui s'inscrit dans la culture polynésienne.
On retrouve son emblématique nom au travers des légendes mettant en avant chaque partie de l'arbre.

Dans la société polynésienne l'arbre de Pandanus est utilisés dans sa totalité.
En effet, les feuilles sont utilisées pour la mise en œuvre de toitures traditionnelles mais aussi pour celle de nombreux objets tressés.
Ses fruits rouges et odorants sont utilisés dans les couronnes et colliers de fleurs. Certaines variétés étaient sacrées (tapu) et leur drupes étaient réservées à la confection de colliers pour les seules idoles ou tiki aux îles Marquises.
Les fleurs de l’inflorescence mâle" Hinano"sont utilisées pour parfumer les colliers de fleurs et également le monoï. 
Le bois de pandanus, quoique peu employé, est cependant d’un très bel effet en tabletterie et marqueterie.

On roule essentiellement le pandanus à feuilles longues (l’autre pandanus, à feuilles courtes, est uniquement utilisé pour la couverture des "Fare".
Ces feuilles, d’une largeur d’une dizaine de centimètres et d’une longueur de deux mètres environ, sont débarrassées de leur nervure centrale puis grossièrement tressées ensemble pour un séchage de trois semaines à un mois.
Elles sont d’abord pendues au toit de maisons ou dans les arbres avant d’être étalées sur le sol.
Une fois séchées, les feuilles sont enroulées les unes sur les autres pour former des rouleaux de 40 cm de diamètre environ soit une cinquantaine de feuilles par rouleau.

5 Produits

Références spécifiques

Aucun avis client pour le moment.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués*

Vous aimerez aussi

SOIN du CORPS
LAIT SUBLIME OR COMPTOIR...
13,90 €
MONOI de TAHITI
MONOÏ de la PARFUMERIE TIKI...
8,90 €

Produits associés